Interview – Avec Julien Lassourd, fondateur de YOU! le bar-restau éthique et comptoir du Retz’L au coeur de Nantes.

« Votre bulletin de vote est dans votre porte-monnaie ! ». C'est par cette formule que Julien Lassourd, fondateur de YOU ! accueille sa clientèle depuis maintenant 1 an. Julien a adhéré au Retz'L en février dernier et n'a pas hésité à faire de sa structure située au 7, Place de la bourse à Nantes un comptoir de change de la monnaie locale. Il nous ouvre les portes de ce « bastion » du Retz'L au sein du secteur névralgique de la cité des ducs. Conscient des dérives du système monétaire, il nous fait part de son engagement pour les alternatives sociales et solidaires et nous présente son activité. Premier interview de cette série de portraits d'utilisateurs du Retz'L.

Bonjour Julien et merci de nous accorder cette interview. Peux-tu nous parler de ton expérience et de ce qui t'a amené dans la restauration bio avec You! ?
En 25 ans d'expérience dans la restauration avec plusieurs petites structures à mon actif (Juju la patate et Bar'île Légal à Noirmoutier NDLR), j'ai toujours eu le souci de la qualité. Avec YOU! Je m'oriente vers le bio et les circuits courts. C'est une question d'éthique : proposer les meilleurs prix pour les meilleurs produits en acceptant de réduire la marge. On dit souvent que le bio est cher, mais c'est parce que certains restaurateurs aiment rouler en Porsche !

Cette première année, le but était de se faire connaître. Un jeudi sur deux, nous organisons des cafés philo où l'on parle de spiritualité et de science. Les gens viennent échanger sur des thèmes comme la physique quantique ou les soins par les pierres, par exemple.

Le bar YOU!, situé au 7 place de la bourse à Nantes est à 95% bio. © YOU! Food & Drink
Le bar YOU!, situé au 7 place de la bourse à Nantes est à 95% bio. © YOU!

Comment as-tu découvert le Retz'L ?
Au cours du marché de Noël où j'ai rencontré un membre du Réseau à son stand. Le principe me plaisait, j'ai donc accepté de faire de YOU! Un comptoir pour faire circuler les Retz'L.

Quel est l'intérêt de la monnaie locale selon toi ? Celui du Retz'L en particulier ?
L'intérêt d'une monnaie locale est de contrecarrer la tendance actuelle consistant à numériser les échanges et la spéculation en découlant. Fut un temps où la France pouvait battre monnaie, mais une loi est passée (1) dans les années 70. Elle nous oblige à emprunter à la Banque Centrale Européenne (BCE), n'ayant d'européen que le nom puisqu'il s'agit d'une banque privée au service des marchés financiers. C'est comme cela que nous nous retrouvons à devoir près de 2000 milliards d'euros de dette publique ! Ces marchés prêtent un argent qui n'existe pas, seulement en numérique….

C'est le côté humain et associatif du Réseau du Retz'L avec des bénévoles investis qui m'a séduit. Il donne du sens à l'économie locale en recentrant les échanges entre fournisseurs locaux et les structures comme YOU! sur la monnaie papier, plus concrète. C'est cela que je m'attache à expliquer aux gens, tout en évoquant le rôle de la NEF (2) qui réinvestit l'argent dans des projets utiles.

Son utilisation est avant tout éthique. Comme c'est écrit sur l'ardoise à l'entrée « Votre bulletin de vote est dans votre porte-monnaie ! ». La façon de dépenser notre argent a plus d'importance que le vote car les gouvernements ne font rien contre l'emprise des multinationales.

On peut considérer YOU! comme un « bastion » du Retz'L au cœur de Nantes, à deux pas de Commerce, centre névralgique de la ville. Comment estimes-tu la popularité du Retz'L dans cette zone ?
YOU! est comptoir de change depuis un mois à peine, donc je ne peux pas estimer la popularité du Retz'L. Deux ou trois personnes ont déjà adhéré ici et il y a déjà 150 Rl en caisse. Les prospectus ont été efficaces. Il y a les autocollants pour signaler qu'on accepte la monnaie. J'indique prendre les carte bleues à contrecoeur car cela enrichit les banques..

Comment envisages-tu l'évolution de ta structure ?
Le bilan de cette première année est proche de l'équilibre. J'espère faire mieux l'an prochain tout en bannissant progressivement les grosses marques. YOU est déjà à 95% bio à l'exception de la viande, bien qu'elle soit de la meilleure qualité possible et de provenance régionale, notamment les poulets de Challans et le porc breton. A l'heure actuelle, rares sont les fournisseurs de viande bio à pratiquer des prix pour les restaurateurs.

Comment le Retz'L devrait-il se développer selon toi ?
Le Retz'L doit continuer à croître et pourquoi pas écraser l'Euro ! (éclat de rire)

Merci à toi d'avoir accordé un peu de ton temps !

Propos recueillis par Kéllian L.

1 : Loi n° 73-7 du 3 janvier 1973 sur la Banque de France, également appelée « Loi Pompidou-Giscard ».

2 : Coopérative de finance solidaire fondée par Henri Nouyrit en 1988 dédiée aux projets en lien avec l'économie solidaire. C'est à la NEF que sont stockés les fonds de garantie du Retz'L.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *